Logo Champagneux, cliquez pour revenir à l'accueil du site
Logo Champagneux : Cliquez pour revenir à l'accueil

Bienvenue à Champagneux

en Avant-Pays Savoyard

Présentation

Champagneux, en latin « Campagnacum » désignant un terrain plat (champagne), s’étend de la plaine alluviale du Rhône aux contreforts calcaires de la montagne du Mont Tournier et de la colline de Duisse. Le Rhône tient un rôle particulièrement important pour le village. Voie de communication depuis l’antiquité, voie commerciale de décize (descente) pour le bois, la pierre de taille et autres marchandises, voie de remonte pour le sel et autres produits venus de la Méditerranée, il a servi aussi de frontière pendant plusieurs siècles entre la Savoie et la France.

Le Rhône, fleuve impétueux par le passé, a façonné la plaine et modifié les voies de communication. On est interpellé par la sinuosité des chemins, on peut supposer qu’ils ont suivi les courbes des anciens bras du fleuve appelés lônes.

La plaine longtemps submersible lors de grandes crues, à l’exception du hameau de Leschaux situé sur une légère éminence rocheuse, n’est actuellement inondée que par le bas du lieu- dit « Le Servioz » aux confins de Saint-Genix-sur-Guiers. Elle le doit à la construction dans les années 60 d’une digue et en 1984 d’un barrage producteur d’électricité.

La plaine, autrefois sauvage, est maintenant cultivée ; les parcelles de maïs et de soja prédominent ; néanmoins quelques peupleraies subsistent.

Du belvédère de Saint-Maurice-de-Rotherens, au lieu-dit « les fils » dénommé ainsi depuis la liaison radio de l’inventeur Galletti, (en 1912) on peut contempler un panorama exceptionnel sur la plaine du Rhône, le plateau de Duisse, les monts du Bugey et jusqu’aux plaines et collines du Dauphiné.

Les falaises vertigineuses (derniers contreforts du Jura) s’étendent de Recorba à la Tuilière. Le pied de ce versant constitué d’éboulis de roche est boisé de buis et de chênes. Après le lieu-dit « La Saunière » la montagne s’adoucit, faisant place aux coteaux sur lesquels se situent les principaux hameaux : La Saunière, Les Gourjux, Carrouge, l’Eglise.

La colline de Duisse domine le cours du Rhône s’étirant jusqu’à Saint-Genix-sur-Guiers. Son versant Nord-Ouest abrupt et boisé surplombe la route départementale jusqu’au plateau verdoyant et cultivé  sur lequel se love le hameau. Il se prolonge en limite de Grésin au lieu-dit « la Croix de Sasseigne »,  « Malbuisson » et « la Raffa » dénommée ainsi depuis un important effondrement de la montagne.

Champagneux : le Rhône sous la neige depuis la véloroute

Au début du vingtième siècle la commune de Champagneux conservait une activité rurale, la navigation sur le Rhône avait laissé la place aux chemins de fer, mais il existait depuis environ deux siècles une activité de tuilerie liée à la présence importante d’argile dans notre sol.

En 1912 notre commune est repérée par un ingénieur italien pour installer la plus grande station de radio de l’époque et réaliser les premières liaisons de radio sans fil avec les États-Unis.

En 1926, M. Jérémie GERLIER construit une imposante tuilerie sur trois niveaux, à l’emplacement actuel de la mairie, de l’école et jusqu’à la salle des fêtes. Elle  comptera jusqu’à 80 salariés et fonctionnera jusqu’à la fin des années 60.

C’est à cette période qu’une nouvelle activité se développe sur la commune avec l’installation des établissements Jeanne Blanchin, tissage teinture impression qui emploiera jusqu’à 300 personnes et fera connaître notre commune dans le monde entier. Les aléas de la vie et des marchés entraîneront, après de nombreuses péripéties, la fermeture définitive en février 2014 pour laisser une friche industrielle de 12 000 m2, avec une station d’épuration d’un équivalent de 12 000 habitants, livrée aux pillards jusqu’en 2022. 

Aujourd’hui avec le soutien de la communauté de communes Val Guiers, de l’Etablissement Public Foncier Local(EPFL), nous allons enfin voir débuter les travaux de démolition de ces bâtiments délabrés et de la station d’épuration, pour permettre l’installation de nouvelles activités. 

La zone artisanale de la Tuilière, mitoyenne des anciens établissements Blanchin, est aujourd’hui entièrement commercialisée, et ses deux hectares qui abritent déjà le garage Berthet, la menuiserie POINT et l’atelier municipal, accueillera bientôt un site de production de chape liquide, un artisan maçon, un charpentier, une chaudronnerie serrurerie tuyauterie et enfin un spécialiste des piscines et aménagements extérieurs. 

La population de la commune qui a atteint les 600 âmes par le passé est descendue à 303 en 1975, pour remonter à 500 en 2007 et atteindre 720 en 2021. 

CHAMPAGNEUX reste une commune rurale dynamique, dotée de tous les équipements modernes et bientôt de la fibre optique. Elle conserve son école dans le cadre du syndicat scolaire du Mont Tournier, et bénéficie d’une bibliothèque accueillante et très bien équipée.

Située à proximité de l’autoroute A 43, à 30 minutes de Chambéry, 1 heure de Lyon ou de Grenoble, notre commune offre un cadre idéal pour les amoureux de la nature actifs ou retraités.

Vos démarches administratives

Comptes rendus municipaux

Ecole et portail famille

Déchets & ordures ménagères

Location salle polyvalente et salle des jeunes

Champagneux - Le Rhône à leschaux

Le Rhône à Leschaux

Champagneux - Rhône jadis

Le Rhône jadis

Champagneux

Le barrage sous la neige

 Situation géographique et démographie de la commune

Picto habitants

703 habitants

Picto altitude

207-820 m d'altitude

Picto train avion autoroute

à 10mn de l'A43 Chambéry-Lyon, 45 mn de Lyon Saint-Exupéry

Picto croisement

Au croisement de 3 départements

La Via Rhôna à Champagneux

Pistes cyclables de la Via Rhôna

 Actualités

Lien Panneau pocket
Panneau pocket

Suivez les actualités de la commune sur votre ordinateur ou directement sur votre smartphone en téléchargeant gratuitement l’application Panneau Pocket

Infos territoire

La commune de Champagneux fait partie de la Communauté de communes Val Guiers.

La communauté de communes Val Guiers

logo CCVG

est un regroupement de communes, depuis les années 90, issues des anciens cantons de Saint-Genix-sur-Guiers et de Pont-de-Beauvoisin afin d’organiser le développement économique autour du demi-échangeur de Belmont-Tramonet.

Cet établissement public exerce des compétences obligatoires, secondaires et déléguées, telles que le développement, l’entretien et l’aménagement des zones d’activités économiques, industrielles, artisanales, tertiaire et touristiques, le traitement des déchets, l’organisation des transports scolaires, la transition énergétique sur le territoire, la politique territoriale Petite Enfance Jeunesse, la compétence Personnes âgées…

en savoir + >>

Le Syndicat Mixte de l’Avant-Pays Savoyard

Le SMAPS rassemble les intercommunalités de Val Guiers, Yenne et du Lac d’Aiguebelette.

Il assure la gestion du S.C.O.T (Schéma de Cohérence Territoriale), accompagne les porteurs de projets dans leurs démarches dans les secteurs du tourisme, de l’économie, de l’aménagement du territoire, de la culture, de l’habitat…

en savoir + >>